Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

2 espèce(s) de Rhododendron décrite(s) en bas de page -



Le Rhododendron est une plante difficile à cultiver et à conserver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Rhododendron

En attente illustration

Présentation Rhododendron

Nom commun

Azalée - Cette dénomination est impropre mais il est vrai que le Rhododendron d'intérieur est communément appelé Azalée

Famille

Ericacées

Origine

Le nom botanique Rhododendron vient du grec 'Rhodon' rose, et 'Dendron' arbre - arbre à roses.
Le Rhododendron est originaire de Chine du Sud où il fut récolté pour la première fois en 1708.

Toxicite

Toutes les parties d'un Rhododendron sont très toxiques.
Attention aux jeunes enfants, aux chiens, chats et tortues terrestres - Les oiseaux notamment y sont très sensibles.

Floraison

Le Rhododendron fleurit naturellement en Avril/Mai. Mais on trouve des plantes en fleurs dès l'automne quand elles ont été forcées en serres.
Les fleurs persistent plusieurs semaines sur l'arbuste dans de bonnes conditions.

Croissance,dimensions,hauteur

Les Rhododendron poussent très lentement. Les plus petits spécimens vendus ont au moins 2 ans.
Ces plantes sont généralement commercialisées quand elles ont entre 12 et 40cm de diamètre et un tronc de 7 à 30cm. Mais si on arrive à les conserver dans de bonnes conditions, les Rhododendron peuvent devenir beaucoup plus grands.

Description Rhododendron

Le Rhododendron est un arbuste compact. Les feuilles ovoïdes et coriaces mesurent environ 2,5cm de long. Elles sont légèrement pubescentes. Les fleurs en forme d’entonnoir apparaissent au sommet des tiges en Avril/Mai. Elles peuvent avoir toutes les nuances de rouge, de rose et de blanc.
Le Rhododendron peut vivre longtemps en intérieur, mais s’avère difficile à conserver plus d’une saison.
On trouve parfois dans le commerce de très jeunes plants qui ont été rempotés trop vite avec trop de racines supprimées. Ces plantes ne survivront probablement pas après la floraison.



Utilisation de Rhododendron dans votre décor intérieur


Le Rhododendron en fleurs est le type même de plantes qu'on isole. Rien n'empêche toutefois de l'associer à un groupe de plantes vertes. Mais c'est une plante délicate qui vit naturellement dans des zones fraîches et très humides. L'atmosphère d'un intérieur chauffé en hiver ne lui convient pas du tout. Il faut tenir compte des exigences de cette plante avant de se lancer dans sa culture.

A noter que le Rhododendron se taille très bien et est parfois utilisé comme bonsaï.


La culture de Rhododendron

emplacement

Les Rhododendron en boutons ou en fleurs doivent être placés en pleine lumière en évitant les rayons ardents du soleil.
En dehors de cette période, ils peuvent se contenter d'une lumière moyenne. Une lumière plus vive peut être supportée dans une pièce bien fraîche.

entretien

Conservez votre Rhododendron à la fraîcheur et placez-le sur un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de gravillons. Bassinez-le fréquemment, de préférence en dehors de la période de floraison pour ne pas tacher les fleurs.

temperature

Rhododendron et températures :
Le Rhododendron aime la fraîcheur, entre 7 et 16°C. Aux environs de 21°C, les racines se dessèchent, les fleurs se fanent, les boutons et les feuilles tombent.
Si vous voulez placer votre Rhododendron à la chaleur, faites-le progressivement mais les fleurs dureront moins longtemps.
Après la floraison, placez la plante dans un endroit très frais, la température minimum idéale étant de 4°C. Lorsque tout danger de gel est écarté, conservez-le à l'extérieur jusqu'à l'automne.

arrosage

Arrosage du Rhododendron :
Le Rhododendron est calcifuge et il faut utiliser une eau non calcaire.
Une plante en fleurs a besoin de beaucoup d'eau et il ne faut jamais laisser la motte se dessécher. Si besoin est, plongez le pot dans un seau d'eau jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulles. Le reste du temps, arrosez de façon à laisser juste la surface du mélange sécher entre chaque arrosage. N'oubliez pas d'arroser les plantes à l'extérieur.

engrais

Rhododendron et engrais :
Apportez une dose d'engrais pour plantes calcifuges tous les 15 jours de la fin du printemps au début de l'automne.

rempotage

Rempotez le Rhododendron tous les 2 ou 3 ans, après la floraison mais avant de placer la plante à l'extérieur.
Utilisez un mélange à base de terre de bruyère ou de terreau non alcalin mélangé à de la tourbe et à une part de sable grossier.

Problèmes de culture Rhododendron

Maladies et erreurs de culture

Le principal problème qu'on puisse rencontrer vient de la chaleur sèche des habitations. La floraison est écourtée, les boutons et les feuilles de Rhododendron se dessèchent et tombent, les racines n'arrivent pas à s'hydrater et à alimenter tout le système aérien. Plus vous conserverez cette plante à la fraîcheur, mieux elle se portera.

Le Rhododendron perd ses feuilles quand il subit un coup de froid.
La plante ne supporte pas des températures trop proches du gel. Conservez-la en situation abritée.

Les pousses et le feuillage du Rhododendron jaunissent ou se décolorent en cas de chlorose, si le compost ou l'eau d'arrosage sont calcaires. N'utilisez que de l'eau de pluie ou de l'eau adoucie. Effectuez des apports d'engrais avec un produit spécifique pour plantes calcifuges. Une plante qui a souffert du calcaire peut être traitée avec du chélate de fer ajouté à l'eau d'arrosage.

De nouvelles feuilles petites et l'absence de fleurs sont dues à une sous-alimentation. Le compost est épuisé ou la plante manque d'engrais.

Parasites

Les pucerons s'installent parfois sur les jeunes pousses. Vaporisez un insecticide et répétez ce traitement si nécessaire.

Les feuilles tachetées de jaune avec des filaments au-dessous trahissent une attaque d'araignées rouges. Pulvérisez du derris, du malathion ou un insecticide systémique. Augmentez l'humidité ambiante car la sécheresse de l'air favorise ce type d'attaque.

Des galeries et des marques blanches sur les feuilles sont provoquées par une chenille : la mineuse de feuilles. Pulvérisez du malathion.

Multiplication Rhododendron

La multiplication se pratique par bouturage des nouvelles pousses au printemps.
Prenez une bouture terminale de Rhododendron de 5 à 7,5cm et trempez la base dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez-la dans un pot de 8 cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Enfermez le tout dans un sachet de plastique transparent ou en caissette de multiplication. Conservez à l'ombre, à une température moyenne.
L'enracinement prendra de 8 à 12 semaines. Transplantez ensuite la bouture de Rhododendron dans un pot de 8cm rempli du mélange normal et donnez-lui les mêmes soins qu'à un Rhododendron adulte.


2 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus