Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

8 espèce(s) de Calathea décrite(s) en bas de page -



Le Calathea est une plante verte d'intérieur assez exigeante.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Calathea

En attente illustration

Présentation Calathea

Nom commun

Famille

Marantacées

Origine

Le Calathea est originaire des forêts humides d'Amérique tropicale, en particulier du Brésil et des Antilles.
Avant toute chose, une précision s'impose concernant ces plantes. Le genre Calathea appartient à la famille des Marantacées.
Cette famille importante fait l'objet de nombreuses confusions quant aux genres qui lui appartiennent. Nous y trouvons les Calathea étudiés sur cette fiche, mais également les Ctenanthe, les Maranta et les Stromanthe. Or une distinction est importante car les besoins de ces plantes diffèrent d'un genre à l'autre.
Je me suis appliqué à respecter exactement les genres différents. Ne soyez-pas surpris de trouver dans le commerce un gros mélange entre tous ces genres, les espèces et leurs variétés.

Toxicite

Le Calathea n'est pas toxique -

Floraison

Les fleurs de Calathea sont banales et s'épanouissent nichées dans des bractées vert clair.

Croissance,dimensions,hauteur

Ces plantes atteignent en général de 40 à 60 cm de hauteur pour un étalement du même ordre. La croissance d'un Calathea est relativement lente, de l'ordre de deux ou trois nouvelles feuilles par an et par pied.

Description Calathea

Le Calathea porte de larges feuilles dont la forme varie beaucoup ainsi que les dimensions : arrondie, oblongue ou lancéolée, elles peuvent atteindre de 15 à 60 cm de longueur. Elles sont souvent délicatement marquées de vert, pâle ou foncé, de brun ou de rouge. Les feuilles peuvent sembler jaillir de la souche mais en réalité, elles ont un court pétiole.
Dans d’autres cas, les feuilles présentent au contraire de longs pétioles.
Les feuilles de Calathea sont parfois disposées sur deux rangées, les feuilles postérieures émergeant des tiges gainées des feuilles antérieures.
Les Calathea vivent de nombreuses années si ses exigences sont respectées.



Utilisation de Calathea dans votre décor intérieur


Le Calathea est exigeant quant au degré d'humidité de l'air et à la chaleur. Les conditions de culture doivent être aussi proches que possible de celles de sa région d'origine. Une serre chauffée est évidemment idéale mais en appartement, il est difficile de réunir ces conditions.

Calathea en décor

C’est pourquoi à titre d'exemple, nous avons choisi de créer une composition destinée à camoufler une porte condamnée.
Un simple treillage, un bac en aluminium, une fontaine décorative et pour terminer, du feutre imputrescible que nous allons découper en bandes et accrocher au treillage.
Ce feutre doit être humide en permanence (pulvérisé d’eau chaque jour). Le fond du bac contient une couche d’eau et les pots de Calathea sont surélevés. Une ou deux potées de Tradescantia terminent cette composition.
* A noter - La porte d'origine n'était pas cintrée. Nous avons effectué une découpe dans une simple planche de contreplaqué.


Textes, réalisation et photos - Alfred




La culture de Calathea

emplacement

Les Calathea demandent une lumière tamisée toute l'année. La plante pousse à l'ombre des arbres dans sa région natale. Une fenêtre exposée au nord convient, par exemple.

entretien

Le Calathea demande des soins attentifs. Il faut veiller à bien respecter les températures préconisées, à maintenir un haut degré d'humidité ambiante et à veiller aux arrosages qui doivent être copieux et avec de l'eau non calcaire.

temperature

En été les températures idéales se situent entre 16 et 21°C. Si elles sont plus élevées, le Calathea aura encore plus besoin d'humidité ambiante. En hiver, conservez la plante entre 13 et 16°C. Ne l'exposez pas à des températures inférieures à 1°. Dans une pièce fortement chauffée, le Calathea risque de souffrir de la sécheresse de l'air.

arrosage

En été, la motte doit être constamment humide. Arrosez généreusement votre Calathea en utilisant de l'eau de pluie ou de l'eau non calcaire un peu tiède. En hiver, réduire fortement les apports d'eau. Laissez sécher un peu le mélange entre deux apports.

engrais

Effectuez un apport d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours durant la période de croissance.

rempotage

Rempotez le Calathea chaque année au mois de juin. Cultivez-le dans un mélange de terreau de feuilles et de terre de bruyère. Prévoyez une bonne couche de drainage.

Problèmes de culture Calathea

Maladies et erreurs de culture

Le feuillage du Calathea pâlit et se fane en été si la plante a trop de lumière ou bien si elle manque d'azote. Le Calathea se cultive à mi-ombre et il est assez gourmand.

Les bords des feuilles se déforment, s'enroulent se décolorent ou se fanent en cas de manque d'eau, d'humidité ou de chaleur.

Parasites

L'apparition de feuilles jaunes sur un Calathea peut être due à une attaque d'araignées rouges qui tissent des voiles grisâtres au revers des feuilles. Augmentez l'humidité ambiante pour décourager ces acariens et appliquez un acaricide.

Multiplication Calathea

La multiplication du Calathea se fait par division des touffes au mois de juin. Divisez la souche lorsque la plante a atteint une belle taille en s'assurant que chaque éclat possède suffisamment de racines. Il faut émietter le compost et démêler soigneusement les racines. Chaque éclat se plante en pot individuel de 8 cm rempli du mélange ordinaire humidifié. Enfermez les pots dans des sachets en plastique transparents et les garder dans la pénombre une huitaine de jours. Les plantes s'élèvent ensuite comme des Calathea adultes.


8 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus