Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

5 espèce(s) de Cissus décrite(s) en bas de page -



En général, les Cissus sont assez faciles à cultiver.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Cissus

Illustration de Cissus

Présentation Cissus

Nom commun

Famille

Vitacées

Origine

du grec Kissos, signifiant "lierre" à cause du caractère grimpant de ces plantes.
Les Cissus sont originaires de nombreux pays comme l'Australie subtropicale, l'île de Java, l'Amérique centrale et du Sud, ainsi que des Antilles...

Toxicite

Cissus rhombifolia est toxique - Attention à cette plante.

Floraison

Certains Cissus peuvent produire des petites fleurs en grappe au mois de juillet. Mais la floraison est rare et surtout, ne présente aucun intérêt.

Croissance,dimensions,hauteur

Cissus antarctica est très vigoureux. Il peut gagner 6 cm par an et parvenir à une taille de 2 à 3 m, en appartement.

Cissus discolor ne dépasse guère 2,5 m en pot.

Cissus rhombifolia a une croissance rapide et peut croître de 1 m par an. Il peut atteindre plus de 3 m à maturité.

Cissus sicyoides pousse rapidement en s'étalant. Il lui faut beaucoup de place.

Cissus striata croît rapidement. Il peut grandir de 1 à 2 m par an.

Description Cissus

De très nombreuses espèces de Cissus sont cultivées à l’intérieur. Elles sont toutes des plantes grimpantes, proches parents des vignes. La plupart produisent des vrilles qui s’enroulent autour du moindre support.
Bien traitée, tous les Cissus vivent très longtemps.



Utilisation de Cissus dans votre décor intérieur


Tous les Cissus peuvent être cultivés en suspension. Ils peuvent également servir de couvre sol dans de grands bacs pour cacher certains troncs dénudés et inesthétiques ou tout simplement pour retomber du bac et le cacher. Palissés sur un treillage, les Cissus sont toujours du plus bel effet.


La culture de Cissus

emplacement

Les Cissus ont besoin d'une très bonne lumière mais n'apprécient guère les fortes insolation. Une fenêtre exposée à l'est ou à l'ouest conviendra très bien.
Cissus rhombifolia est plus tolérant à cet égard car il peut supporter un peu d'ombre comme une exposition assez ensoleillée.

entretien

L'entretien des Cissus ne pose que peu de problèmes. Rabattre au printemps les rameaux dénudés ou ayant poussés de façon trop anarchique. Pincez les jeunes pousses si vous souhaitez obtenir un port assez compact.

Cissus discolor par contre est exigeant. Il lui faut de la chaleur et une humidité atmosphérique importante en été.
En hiver il demande de la fraîcheur.

temperature

Les Cissus aiment la chaleur durant leur période de croissance. Des températures comprises entre 18 et 24°C conviennent, soit les températures normales d'une habitation durant la belle saison. (Au-dessous de 18° en été, Cissus discolor perdrait ses feuilles.)

En hiver, les Cissus apprécient un court repos à des températures comprises entre 1 et 15°C. Cissus striata, lui, préfère des températures supérieures à 15° et il n'est pas indispensable de lui imposer un repos hivernal.

arrosage

Durant la période de croissance, arrosez les Cissus de manière à humidifier complètement le mélange à chaque arrosage. Puis laisser le sécher presque complètement avant un nouvel apport. Videz soigneusement la soucoupe après chaque arrosage.
Cissus discolor est plus délicat car un excès d'eau peut faire tomber ses feuilles. Il faut l'arroser peu, juste pour empêcher la motte de se dessécher complètement. Dans ses forêts natales, l'air est saturé d'humidité qu'il absorbe par ses feuilles...

L'arrosage des Cissus en hiver se fait avec parcimonie, juste pour empêcher la motte de se dessécher complètement.

engrais

Durant la période de croissances, soit du printemps à la fin de l'automne, effectuez un apport d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours.

rempotage

Cissus discolor, sicyoides et striata sont rempotés chaque printemps dans un mélange à base de terreau tant qu'ils sont jeunes. Les Cissus adultes ne sont plus rempotés que tous les 2 ans. Les plantes devenues trop importantes sont simplement surfacées.

Pour Cissus rhombifolia et antarctica, le rempotage se fait dans un mélange de terre de bruyère et de terreau. Pour le reste, c'est pareil que ci-dessus.

Problèmes de culture Cissus

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles sont affaissées quand le sol est excessivement sec et que la plante se déshydrate. Immergez le pot dans une cuvette d'eau pendant une demi-heure. Puis le laisser s'égoutter et arrosez régulièrement par la suite.

Les feuilles de Cissus jaunissent et tombent en cas d'excès d'arrosage. Eliminez les feuilles touchées et laissez dorénavant le compost sécher un peu entre chaque arrosage. Si la motte est vraiment trop détrempée, mieux vaut rempoter la plante dans un mélange sain.

Les feuilles s'enroulent, brunissent sur les bords et finissent par tomber. L'air est trop sec ou la plante a été soumise à une trop forte insolation. Effectuez des bassinages ou cultivez la plante sur un lit de gravillons ou de billes d'argile humides. Evitez d'exposer la plante aux rayons direct du soleil.

Les feuilles pâlissent et la croissance ralentit si le sol est trop pauvre. Soit le Cissus manque d'engrais, soit il est préférable de le rempoter avec un compost plus riche.

Cissus discolor perd son panachage s'il manque de lumière. Ce Cissus est semi-persistant. Il perd un peu de ses couleurs ainsi que ses feuilles de la base en hiver et c'est un processus normal. Toutefois, si les feuilles deviennent entièrement vertes, c'est que la lumière est vraiment insuffisante et qu'il faut absolument lui trouver un emplacement plus lumineux.

Parasites

Les pucerons verts envahissent parfois les jeunes pousses surtout au printemps. Vaporisez la plante avec une eau légèrement savonneuse. Cela devrait suffire mais si l'attaque est vraiment sévère, utilisez directement un insecticide.

De fines toiles sous les feuilles trahissent une attaque d'araignées rouges favorisée par un air trop chaud et trop sec. Pulvérisez un acaricide ou un insecticide systémique. Bassinez et augmentez l'humidité autour de la plante.

Des taches jaunes sur les feuilles et des petites masses cotonneuses sur les nervures, au revers des feuilles dénoncent des cochenilles farineuses. Supprimez les insectes à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. Dans un cas grave, appliquez un acaricide ou un insecticide systémique.

Multiplication Cissus

Il est préférable de bouturer les Cissus au printemps ou au début de l'automne. Prélevez une bouture de 7,5 à 15 cm et comportant, si possible, un petit morceau d'écorce du rameau principal. Supprimez les feuilles inférieures et trempez la base dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez 4 ou 5 boutures par pot de 8 cm rempli d'un mélange bien, humidifié de tourbe et de sable. Couvrez d'un sac de plastique transparent perforé. Placez à bonne lumière indirecte et à la chaleur (entre 2 et 23°). Durant tout ce temps, le compost doit demeurer bien humide. L'enracinement se fera entre 6 et 8 semaines plus tard. Quand de nouvelles pousses apparaissent, ôtez le sachet de plastique et arrosez modérément en laissant le mélange s'assécher en surface entre deux arrosages. Quand les jeunes plantes sont bien établies, les placer en pots individuels dans le compost préconisé ci-dessus pour les rempotages. Pour obtenir une plante d'aspect buissonnant, pincez régulièrement les nouvelles pousses.


5 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus