Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

3 espèce(s) de Cocculus décrite(s) en bas de page -



Le Cocculus est peu connu en tant que plante d'intérieur et pourtant très facile à cultiver.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Cocculus

Illustration de Cocculus

Présentation Cocculus

Nom commun

Famille

Ménispermacées

Origine

Cette plante provient de l'Himalaya.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les Cocculus fleurissent vers le milieu de l'été. Les fleurs sont petites et insignifiantes. Elles sont suivies de petites baies qui ont leur charme, noires chez C. laurifolius, rouges chez C. carolinus et bleu-noir chez C. trilobus.

Croissance,dimensions,hauteur

Ces plantes atteignent 5m dans leurs régions natales. Un Cocculus en pot restera plus petit et dépassera rarement 2m. Son développement est toutefois très important et demande beaucoup de place.

Description Cocculus

Le Cocculus est un arbuste persistant cultivé pour son beau feuillage. Ses fines feuilles allongées, d’un beau vert soutenu, sont coriaces et brillantes. Elles se terminent en pointes et ont des nervures bien distinctes. Elles peuvent atteindre 20 cm de long sur 5 de large. La plante est dense et son développement peut être très important.
Le Cocculus vit de longues années sans difficultés.



Utilisation de Cocculus dans votre décor intérieur


La forme et les dimensions du Cocculus le destinent aux grandes pièces ou aux jardins d'hiver. Cette plante mérite d'être une curiosité parmi une collection de plantes d'intérieur d'autant plus qu'il se montre particulièrement accommodant.


La culture de Cocculus

emplacement

Le Cocculus a besoin d'une bonne lumière indirecte. Protégez-le des fortes insolations. Il s'adaptera également aux emplacements légèrement ombrés.

entretien

Les Cocculus ne requièrent que de la chaleur et des arrosages abondants.

temperature

Les températures habituelles d'une habitation lui conviennent en tout temps. On peut aussi sortir la plante en été sur une terrasse, en la protégeant des rayons brûlants du soleil et en la rentrant avant les premiers froids. Toutefois, la plante est aussi tolérante en matière de températures qu'elle l'est pour le reste.

arrosage

Arrosez généreusement le Cocculus en été. Laissez simplement le mélange sécher en surface entre chaque apport mais ne laissez jamais la motte se dessécher complètement. En hiver, tout dépend des températures auxquelles est confrontée la plante. Si elle est conservée à la fraîcheur, arrosez avec parcimonie, juste pour éviter que le mélange ne se dessèche complètement. Si le Cocculus est dans une pièce chaude, arrosez quasiment de la même façon qu'en été.

engrais

Pendant la période de végétation active, appliquez un engrais liquide ordinaire toutes les deux semaines.

rempotage

Rempotez le Cocculus au printemps quand le sujet est devenu trop grand pour son pot. Si vous ne souhaitez pas que la plante prenne un trop grand développement, limitez la taille des pots utilisés.
Si au contraire, vous souhaitez avoir un sujet imposant, cultivez le Cocculus en grands bacs. Utilisez un mélange de terreau et de sable en soignant le drainage.

Problèmes de culture Cocculus

Maladies et erreurs de culture

A moins de soumettre la plante à un soleil brûlant ou au gel, ou de l'assoiffer complètement en été, c'est une plante résistante qui ne présente pas vraiment de problèmes.

Parasites

Les cochenilles farineuses s'installent parfois sur la plante. Otez-les à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. Dans un cas vraiment grave, appliquez un insecticide systémique.

Multiplication Cocculus

Par bouturage ou prélèvement des drageons.


3 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus