Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

2 espèce(s) de Codonanthe décrite(s) en bas de page -



La culture du Codonanthe est assez facile dès lors que les soins sont réguliers.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Codonanthe

En attente illustration

Présentation Codonanthe

Nom commun

Famille

Gesnériacées

Origine

Le Codonanthe est originaire des forêts tropicales d'Amérique Centrale et du Sud.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les fleurs de Codonanthe s'épanouissent en été. La plupart du temps, elles sont assez petites (environ 2 cm de long), blanches marquées de jaune et sont suivies de baies oranges. Lorsque la plante porte de nombreux fruits, on peut récolter des graines pour les semer.

Croissance,dimensions,hauteur

La plupart du temps, le Codonanthe a un port retombant. Les rameaux peuvent atteindre une soixantaine de centimètres avec les années, voire plus si les conditions de culture sont bonnes.

Description Codonanthe

Le Codonanthe est une remarquable plante retombante, inhabituelle et exotique. Ses longs rameaux sont couverts de feuilles vert brillant, elliptiques, allongées ou lancéolées. Les petites fleurs et les baies colorées peuvent parfois être admirées sur une même plante, en même temps.
L’espèce vit de nombreuses années si elle est convenablement traitée.



Utilisation de Codonanthe dans votre décor intérieur


Le Codonanthe est une plante de suspension. Il aime la chaleur et une bonne lumière tamisée. Placez-le devant une fenêtre exposée à l'est ou à l'ouest, dans une pièce chaude toute l'année.


La culture de Codonanthe

emplacement

Le Codonanthe doit être cultivé à bonne lumière indirecte toute l'année.

entretien

Le Codonanthe est plutôt facile à cultiver. Pour le réussir, il lui faut de la chaleur et des arrosages attentifs.
En fait, c'est la régularité des soins qui importe.

temperature

Le Codonanthe ne doit jamais être exposé à des températures inférieures à 13°C. Des températures constantes comprises entre 18 et 24°C sont parfaites toute l'année. La plante peut éventuellement supporter une chute des températures diurnes de 3°C mais pas plus.

arrosage

Le compost doit rester humide en permanence, mais ne doit jamais être saturé d'eau. Il faut donc arroser souvent et régulièrement mais peu à la fois et ce, de la même façon toute l'année. Faut-il rappeler que la soucoupe doit toujours être vidée après un arrosage ?

engrais

Les apports d' engrais doivent être très réguliers. Par contre, les doses d' engrais doivent être faible et largement diluées à chaque fois. En effet, les racines de Codonanthe sont fragiles et pourraient être brûlées si l' engrais était trop concentré. L'espèce est épiphyte et se nourrit également par les feuilles, dans son milieu naturel. Des applications d' engrais foliaire de temps à autre sont donc appréciées.

rempotage

Ne rempoter que si le Codonanthe déborde de son pot. Les racines ne sont pas très développées et la plante apprécie des pots peu profonds. Un mélange de terreau de feuilles, d'un peu de sable et de tourbe conviendra très bien. Soignez aussi le drainage qui doit être excellent.

Problèmes de culture Codonanthe

Maladies et erreurs de culture

L'oïdium touche parfois la plante. Il apparaît quand l'air est froid ou (et) humide et que l'aération est insuffisante. Il provoque une sorte de dépôt poudreux sur les feuilles. Eliminer les parties malades et traiter avec un fongicide. Aérer le Codonanthe et placez-le dans une situation plus éclairée et plus chaude.

Parasites

Les nouvelles feuilles et les boutons floraux sont déformés quand la plante subit une attaque de pucerons. Ils s'implantent surtout sous les feuilles, près des boutons floraux et sur les tiges. Supprimer les parties trop abîmées et traiter à l'insecticide en renouvelant à une semaine d'intervalle. Enfouir un insecticide systémique dans le sol à titre préventif.

Multiplication Codonanthe

Le bouturage du Codonanthe. En été, prélever des boutures de 10 cm de long, supprimer les feuilles inférieures et tremper la base des tiges dans des hormones de bouturage. Planter en pots peu profonds remplis d'un mélange de tourbe et de sable bien humide, mais non détrempé. Tenir à l'étouffé en couvrant d'un sac de plastique transparent perforé. Placer à bonne lumière indirecte et à la chaleur. Lorsque de nouvelles pousses apparaissent, aérer graduellement en ôtant le sac. Attention, n'exposez pas les jeunes plants de Codonanthe trop brutalement à la chaleur sèche d'une pièce d'habitation, allez-y progressivement. Quand les plants ont environ 2 mois, replantez-les en pots peu profonds, dans le mélange de base et cultiver en sujets adultes.

Le semis de Codonanthe. Semer au printemps en faisant attention que les graines sont minuscules. Les répandre à la surface d'une terrine remplie de terreau à semis, sans les recouvrir. Placer une vitre (ou le couvercle dans le cas d'un bac à multiplication). Maintenir à la chaleur et à bonne lumière indirecte. Les graines germent en 1 mois. Eclaircir au bout de 2 mois, puis replantez en pots individuels et faisant attention que les racines sont extrêmement fragiles.


2 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus