Les plantes Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

3 espèce(s) de Columnea décrite(s) en bas de page -



Les Columnea sont assez exigeants et ne conviennent pas à un débutant.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Columnea

En attente illustration

Présentation Columnea

Nom commun

Columnée

Famille

Gesnériacées

Origine

Fut nommé ainsi en l'honneur du naturaliste italien Fabius Columna qui publia un des premiers livres de botanique à Naples en 1592.
Le Columnea provient principalement d'Amérique tropicale mais également du Costa Rica.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les fleurs du Columnea naissent seules ou par grappes, à l'aisselle des feuilles. Elles sont remarquables autant par leur forme étrange que par leurs coloris éclatants. Chaque corolle tubuleuse s'épanouit en 5 lobes de forme différente. Les 2 lobes supérieurs se rejoignent pour former une sorte de capuchon s'inclinant au-dessus des autres. Lorsque la fleur s'ouvre, ses étamines, de même qu'un peu plus tard le stigmate, apparaissent sous ce capuchon. Une plante de bonne taille peut porter une centaine de fleurs en même temps, qui durent environ quatre semaines. Chez certaines espèces, elles seront remplacées par de jolies baies, souvent blanches, enchâssées dans le calice.

En milieu naturel, les fleurs attirent les oiseaux-mouches qui plongent leur long bec dans le calice pour en déguster le nectar et ainsi, participer à la pollinisation des fleurs.

Croissance,dimensions,hauteur

Les rameaux des Columnea atteignent généralement 1m de long en quelques années. La croissance moyenne annuelle est de 38 à 5 cm. Toutefois, certaines espèces peuvent atteindre des tailles beaucoup plus grandes, si les conditions de culture leur conviennent.

Description Columnea

Il existe deux sortes de Columnea. Les uns ont des rameaux longs, fins et rampants, les autres des tiges en partie arquées et en partie dressées. Leurs feuilles, plus pointues à la base qu’au sommet, naissent sur de courts pétioles. Bien qu’elles soient opposées, elles sont souvent dissemblables. Chez certaines espèces, l’une des deux feuilles de la paire est même beaucoup plus petite que sa voisine.
Beaucoup de Columnea sont épiphytes et vivent dans les débris végétaux, aux fourches des arbres. Tous sont renommés pour la beauté et l’abondance de leurs fleurs qui peuvent s’épanouir presque en tout temps.
Les Columnea se cultivent en restant beaux environ 6 ans. Ils ont tendance à devenir désordonnés et à moins fleurir avec l’âge. On les remplace en les bouturant très facilement.



Utilisation de Columnea dans votre décor intérieur


Le Columnea est une plante fleurie remarquable à cultiver isolément, en suspension. On peut également le placer sur un piédestal ou sur une étagère en hauteur. C'est une plante de serre, par excellence car il a besoin de chaleur et d'humidité.


La culture de Columnea

emplacement

Les Columnea apprécient une lumière vive mais pas le plein soleil. Dans leur habitat naturel, ils poussent sous le couvert des frondaisons. En été, une fenêtre exposée à l'est ou à l'ouest conviendra parfaitement. En hiver, mieux vaut une exposition au sud car la plante aura besoin du maximum de lumière.
A noter que les Columnea à tiges courtes poussent très bien sous un tube fluorescent placé à environ 40cm au-dessus d'eux.

entretien

En intérieur, on entretiendra l'humidité des Columnea en suspension par des vaporisations quotidiennes à l'eau tiède et non calcaire. Les plantes en pots seront cultivées sur un lit de cailloux ou de billes d'argile baignant dans de l'eau. Le fond du pot ne devant pas toucher l'eau. Après la floraison, raccourcissez la plante de près de la moitié pour l'inciter à pousser en épaisseur. Coupez juste au-dessus d'une aisselle.

temperature

Les températures habituelles d'une pièce d'habitation conviennent à tous les Columnea hiver comme été. Deux exceptions : C. microphylla et C. 'Evlo' qui préfèrent une température plus fraîche en hiver, de 13 à 18°C maximum. Tous deux ont besoin de cette période de repos marquée pour être en mesure de fleurir au printemps suivant.

arrosage

N'oubliez pas que tous les Columnea ont besoin d'une forte humidité atmosphérique, quelle que soit l'époque de l'année.Il faudra toujours bassiner les plantes au moins une fois par jour avec de l'eau tiède non calcaire.

Le feuillage des Columnea a besoin d'humidité, mais leurs racines, elles, ont besoin de sécheresse. Les tiges pourrissent très rapidement en cas d'excès d'eau. Durant la période de croissance, qui, en fait, dure toute l'année sauf pour C. microphylla et C. 'Evlo', il faut arroser avec parcimonie à l'eau tiède. Laissez sécher le mélange sur un bon tiers avant d'effectuer un nouvel apport.

Pour C. microphylla et C. 'Evlo' qui ont besoin d'une période de repos marquée, arrosez juste pour empêcher le mélange de se dessécher complètement.

engrais

Durant la période de croissance, qui peut durer toute l'année selon la variété, effectuez un apport d' engrais liquide riche en phosphate tous les quinze jours.

rempotage

Les Columnea sont épiphytes à l'état naturel, vivant dans des débris végétaux. Ils peuvent fort bien vivre dans de la sphaigne grossière ou dans un mélange pour broméliacées, vendu dans le commerce. Dans tous les cas, le compost doit être aéré et léger. On peut également utiliser un mélange de tourbe, de perlite et de vermiculite.

Le rempotage d'un Columnea peut se faire n'importe quand pour les variétés à floraison continue, mais pour les autres, il vaut mieux l'effectuer avant la période de croissance. Un rempotage tous les deux ans doit suffire amplement.

Choisir des corbeilles ou des pots d'environ 1 cm de diamètre et peu profonds, les racines des Columnea n'étant pas très développées. Ne rempotez que lorsque les racines ont envahi tout le contenant.

On peut aussi sectionner le tiers inférieur de la motte de racines en utilisant un couteau parfaitement aiguisé et désinfecté. Dans ce cas, la plante est replacée dans le même contenant, en rajoutant autant de mélange terreux qu'il est nécessaire.

Problèmes de culture Columnea

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles des Columnea sèchent et la plante à l'air fatigué. L'air est trop sec. Bassinez régulièrement la plante. Les plantes en pots peuvent être cultivées sur un lit de cailloux ou de billes d'argile baignant dans de l'eau.

Les tiges sont maigres et trop allongées. La plante manque de lumière.

Les feuilles tombent et les tiges pourrissent. Excès d'eau ou de froid. Trouvez un emplacement plus chaud et laissez sécher la plante.

Les feuilles se ratatinent sur elles-mêmes. Le terreau est trop sec. Arrosez tout de suite et surtout plus régulièrement par la suite.

Les feuilles sont rabougries, la croissance est malingre et la plante ne fleurit pas. Le columnea souffre de chaleur et d'un manque d'aération. Trouvez un endroit plus frais et mieux ventilé.

La croissance est malingre, les feuilles petites et la floraison très pauvre. La plante manque d'engrais.

Parasites

De fines toiles sous les feuilles trahissent une attaque d'araignées rouges favorisée par un air trop chaud et trop sec. Pulvérisez un acaricide ou un insecticide systémique. Bassinez et augmentez l'humidité autour de la plante.

Les Columnea attirent les pucerons et les tarsonèmes du Cyclamen. Ce dernier insecte suce la sève et rend les feuilles cassantes. Elles ont tendance à s'enrouler et peuvent se couvrir de petites croûtes. Pulvérisez un insecticide systémique et répétez ce traitement un mois après.

Multiplication Columnea

La multiplication du Columnea se fait de préférence au moment du rempotage. Prélevez des boutures de 7,5 à 1 cm et trempez la base des tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez chaque bouture dans un pot de 8 cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Il faut maintenir une forte humidité en couvrant avec un sachet de plastique transparent perforé. L'enracinement des boutures de Columnea se fait en 4 semaines environ. Empotez alors les jeunes sujets dans des pots de 8 cm remplis du mélange ordinaire et traitez ensuite comme un sujet adulte.

En ce qui concerne les corbeilles, il faut grouper 3 ou 4 boutures dans une corbeille d'environ 25 cm pour obtenir un bel effet.


3 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus