Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Elettaria décrite(s) en bas de page -



L'Elettaria est facile à cultiver - très facile !.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Elettaria

Illustration de Elettaria

Présentation Elettaria

Nom commun

Cardamome, amone

Famille

Zingibéracées, comme le gingembre.

Origine

L'Elettaria est originaire de l'Inde et est cultivé maintenant dans toute l'Asie.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les fleurs d'Elettaria sont suivies de graines utilisées en Asie comme épices. Les petits fruits sont globuleux, de la grosseur d'un grain de poivre, à la saveur forte et piquante.

Croissance,dimensions,hauteur

A l'état sauvage, l'Elettaria atteint 2 à 3m de hauteur.
Un Elettaria en pot ne dépasse guère 1m. Les touffes s'épaississent très vite et la plante aura souvent besoin d'être divisée.

Description Elettaria

L'Elettaria possède un rhizome robuste qui court sous la surface du mélange terreux. Les grandes feuilles, de forme ovale, comportent une forte nervure centrale et mesurent environ 38 cm sur 7,5. Elles sont opposées, à demi érigées et naissent à intervalles de 4 à 5 cm sur toute la longueur des tiges. Elles sont portées par des pétioles de 2 cm. Les tiges se multiplient si vite qu’elles se pressent les unes contre les autres en formant des touffes très denses.
L'Elettaria vit longtemps, sans présenter de réelles difficultés.



Utilisation de Elettaria dans votre décor intérieur


L'Elettaria à feuilles vertes peut supporter les mauvais éclairages et se révèle très intéressant pour égayer les coins sombres. Il n'est pas toujours facile à trouver dans le commerce, mais il mérite qu'on se donne les moyens de se le procurer.
Cet Elettaria s'accommodera de la plupart des plantes vertes et se trouvera bien dans des cultures mixtes. Attention à sa propension à coloniser toujours plus de place et à étouffer ses voisines.


La culture de Elettaria

emplacement

L'Elettaria ne tolère pas le soleil direct. Installez-le à mi-ombre ou à une lumière tamisée. Il peut même supporter des coins assez sombres pour l'espèce type. La forme panachée réclamera plus de lumière pour conserver ses couleurs.

entretien

Pour une plante d'origine tropicale, l'Elettaria se montre très facile à cultiver. Éliminez simplement les feuilles jaunies.

temperature

Les températures habituelles d'une habitation conviendront toute l'année. Si la température venait à chuter au-dessous de 13°C, les bords des feuilles bruniraient. L'Elettaria est une plante tropicale qui aime la chaleur.

arrosage

En période de croissance, arrosez de manière à bien mouiller le mélange à chaque apport. Puis laissez-le sécher entre chaque arrosage. En période de repos, n'arrosez que pour empêcher le mélange de se dessécher complètement.

engrais

D'avril à août, faites un apport d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours.

rempotage

Utilisez un mélange à base de terreau du commerce. Rempotez l'Elettaria en fin d'hiver si la plante déborde franchement du pot. Les plantes ayant atteint leur taille optimale ne pourront pas être surfacées car les tiges sont beaucoup trop denses. N'hésitez pas à diviser les touffes.

Problèmes de culture Elettaria

Maladies et erreurs de culture

Le rhizome d'Elettaria pourrit en cas d'excès d'eau. Arrosez régulièrement en vidant la soucoupe et attendez que le mélange sèche avant un nouvel apport.

Les bords des feuilles d'Elettaria jaunissent quand le mélange est trop sec, que les températures sont trop froides ou sous l'action du soleil direct.

Parasites

Multiplication Elettaria

La multiplication de l'Elettaria se fait facilement au printemps par division des touffes. Divisez le rhizome en plusieurs éclats, de manière à ce que chacun présente au moins une tige, des feuilles et des racines. Gardez la plus grande partie possible du système rhizomateux. Replantez chaque éclat en le conservant ensuite à l'ombre et à 2° jusqu'à l'apparition de nouvelles pousses.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus