Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

3 espèce(s) de Erica décrite(s) en bas de page -



L'Erica est de culture très délicate en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Erica

Illustration de Erica

Présentation Erica

Nom commun

Bruyère

Famille

Ericacées

Origine

Beaucoup d'espèces d'Erica sont originaires d'Afrique du Sud, quelques unes d'Afrique tropicale et le reste, d'Europe.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

La plupart des Erica fleurissent en fin d'automne et au début de l'hiver. E. gracilis fleurit la première. La période de floraison est prolongée quand on maintient la plante entre 7 et 10° avec une bonne humidité. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure et bassinez régulièrement la plante.

Croissance,dimensions,hauteur

L'Erica forme un petit buisson à croissance lente. La plante atteint souvent de 30 à 40 cm pour 20 à 30 cm d'étalement. Après la floraison, on la taille sévèrement en la réduisant de près de la moitié de sa hauteur.

Description Erica

Les quelques Erica cultivées en intérieur sont des petits buissons denses et compacts qui présentent des rameaux érigés et ligneux. Les petites feuilles ressemblent à des aiguilles et sont disposées en spirale sur les tiges. Elles sont d’un beau vert pâle.
L’Erica est cultivée pour sa floraison abondante apparaissant la plupart du temps en plein hiver, ce qui en fait une plante de grande valeur décorative. La plupart des horticulteurs considèrent la plante comme une espèce éphémère dont on se défait après la floraison.
Les Erica cultivées en intérieur viennent de régions fraîches et il est très difficile de reproduire en intérieur des conditions adaptées à leur survie. On peut toujours les planter au jardin en été où elles pourront parfois refleurir une seconde année.



Utilisation de Erica dans votre décor intérieur


Les Episcia sont très agréables quand elles sont placées temporairement au milieu d'une culture mixte.


La culture de Erica

emplacement

Les Erica exigent une lumière vive sans soleil direct. Celui-ci fait sécher et tomber les feuilles. En été, installez la plante à l'extérieur en situation ombrée.

entretien

L'Erica est de culture assez délicate. Elle a besoin à la fois de fraîcheur et d'humidité. Un repos hivernal doit être respecté juste après la floraison et jusqu'à l'apparition de nouvelles pousses en avril.
Pincer la plante pour favoriser la ramification.

temperature

Il est assez difficile de maintenir les températures entre 7 et 10°C en intérieur. Pourtant, ce sont les températures idéales, surtout au moment de la floraison de l'Erica. Il faut néanmoins conserver ces plantes le plus au frais possible. Il faut également augmenter l'humidité atmosphérique en bassinant le feuillage chaque jour et en cultivant la plante au-dessus d'un récipient d'eau rempli de billes d'argile ou de galets. Une plante installée à l'extérieur en été aura également besoin de bassinages quotidiens.

arrosage

L'Erica est calcifuge et ne tolère ni l'eau calcaire, ni les impuretés contenues dans l'eau du robinet. Arrosez régulièrement la plante sans laisser le mélange s'assécher durant la période de floraison et de végétation active. Durant les quelques mois de repos, entre la fin de la floraison et le mois d'avril, diminuez les arrosages en laissant le mélange sécher légèrement en surface. Toutefois, ne laissez jamais pour autant les racines se déshydrater.

engrais

Une plante éphémère n'aura pas besoin d'engrais. Si vous souhaitez la conserver, effectuez 1 ou 2 apports d' engrais liquide ordinaire bien dilué durant la période de végétation active.

rempotage

A l'achat, la plante se trouve dans un mélange sans calcaire. Les racines se développant lentement, la plante pourra rester jusqu'à 2 ans dans le contenant. L'Erica se rempote au printemps quand les racines débordent du pot. On utilise un mélange de terre de bruyère et de sable, avec un bon drainage.

Problèmes de culture Erica

Maladies et erreurs de culture

Si l'Erica s'assèche, elle devient cassante. Trempez-la dans un seau d'eau jusqu'à ce que le mélange soit saturé. Le succès est toutefois incertain.

Les feuilles d'Erica tombent et le mélange sent le moisi. Les racines ont pourri par une saturation d'eau trop longue du sol ou par un mauvais drainage. La plante est condamnée.

Les feuilles pâlissent et se décolorent en cas d'excès d'engrais ou d'arrosage à l'eau calcaire. L'engrais doit être très ponctuel et dilué très largement.

Parasites

Des insectes bruns et écailleux se trouvent sur les tiges et sous les feuilles. Ce sont des cochenilles à bouclier et il faut les ôter à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool dénaturé ou d'alcool à brûler. Si l'attaque est très sévère, utilisez un insecticide systémique.

Un voile grisâtre sur les feuilles est dû aux araignées rouges. Traitez avec un acaricide et augmentez le degré d'humidité de l'air.

Multiplication Erica

Il est quasiment impossible de multiplier l'Erica en intérieur. Si vous souhaitez malgré tout tenter l'expérience, procédez comme suit :

Prélevez des boutures à talon de 5cm de long, au printemps ou en été. Trempez la base dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez en petits pots remplis d'une terre de bruyère légère. Couvrez le pot d'un sac de plastique transparent ou placez en caissette de multiplication. Maintenir à l'humidité et à la chaleur, entre 18 et 24°C. Aérez chaque jour pour éviter l'accumulation de condensation. Lorsque de nouvelles pousses apparaissent, pincez les extrémités. Rempotez le plant d'Erica au printemps suivant.


3 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus