Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Gesneria décrite(s) en bas de page -



Le Gesneria est très difficile à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Gesneria

Illustration de Gesneria

Présentation Gesneria

Nom commun

Famille

Gesnériacées

Origine

Le Gesneria est originaire des Caraïbes et d'Amérique du Sud.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les fleurs du Gesneria mesurent 3 cm et sont délicatement frangées, avec une embouchure de 1 cm. Elles naissent sur des pédoncules de 5 cm, verts et velus. Elles sont souvent rouge vif teintées d'orange à la gorge et couvertes elles aussi de courts poils blancs. Elles continuent de naître à l'aisselle des feuilles même lorsque celles-ci sont tombées.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Gesneria pousse si lentement que sa tige met plusieurs années pour atteindre 15 cm de hauteur.

Description Gesneria

Les Gesneria cultivés en intérieur sont des plantes à tiges courtes qui fleurissent toute l’année quand elles sont cultivées dans de bonnes conditions. Presque acaules et alternes, les feuilles elliptiques vertes présentent des nervures saillantes. Des coulants souterrains ressemblant à des stolons s’échappent de la plante mère et forment de nouvelles rosettes dès que leur extrémité perce la surface du mélange.
Le Gesneria peut vivre longtemps dans de bonnes conditions et il se multiplie très facilement.



Utilisation de Gesneria dans votre décor intérieur


Le Gesneria se plaît dans une atmosphère chaude et humide - celle d'un jardin en bouteille ou d'un terrarium par exemple. Il ne supportera pas l'atmosphère trop sèche d'une pièce d'habitation.
Même cultivé au-dessus d'un récipient d'eau rempli de gravillons ou de billes d'argile, il faudrait passer son temps à le bassiner.


La culture de Gesneria

emplacement

Le Gesneria a besoin d'une très bonne lumière tout au long de l'année. Il apprécie quelques heures de soleil par jour en évitant le soleil de midi en plein été. Ceci pose le problème des plantes cultivées en contenant en verre comme un terrarium, par exemple. Le verre et les gouttes d'eau de la condensation forment loupe et sont dangereux pour la plante. La lumière artificielle peut alors remplacer avantageusement le manque de soleil. Un tube fluorescent est intéressant car il ne chauffe pas trop, la plante étant placée à 40cm du tube. Une lampe à incandescence est déconseillée car elle chauffe beaucoup et peut dessécher ou brûler une plante. Pour bien faire, il faut une lumière intense pendant une douzaine d'heures par jour.

entretien

Du moment que le Gesneria a une bonne chaleur constante, un très fort taux d'humidité ambiante et un très bon éclairement, tout va bien. Autant dire que les amateurs qui arrivent à conserver cette plante dans de bonnes conditions se comptent sur les doigts d'une main.

temperature

Des températures constantes d'au moins 18°C sont indispensables tout au long de l'année tout en maintenant un très fort taux d'hygrométrie.

arrosage

La terre du Gesneria doit être mouillée en permanence mais non détrempée. Le moindre manque d'eau compromet la floraison. Les pots ne doivent jamais séjourner directement dans l'eau et il faut systématiquement vider la soucoupe. En terrarium ou en bouteille, l'eau est recyclée et il faut faire attention à ne pas faire pourrir les plantes par trop d'eau ou (et) par manque d'aération.

engrais

Le Gesneria a besoin d'un engrais riche en phosphate et la dilution doit être d'un huitième par rapport à la dose recommandée. Engraissez régulièrement en maintenant ce régime.

rempotage

Le Gesneria pousse sur des collines de calcaire, à l'état spontané. Le mélange à utiliser est un compost bien stérilisé à base de sphaigne, de tourbe, de vermiculite ou de perlite et de 15 ml de calcaire dolomitique ou de calcaire broyé pour 1/4 de litre de mélange. Pour encourager la formation de coulants, on utilise des pots peu profonds de 14 cm. Dans ce type de pot, on se contentera de supprimer 1/3 de la motte de racines chaque année, et de remettre la plante dans le même pot en l'ayant nettoyée et en apportant un mélange frais.
Comme le mélange reste bien humide en permanence, mieux vaut apporter un peu de charbon de bois mélangé au compost lors du rempotage d'un Gesneria.

Problèmes de culture Gesneria

Maladies et erreurs de culture

Une plante cultivée à l'air libre aura peu de chances de survivre. Elle se desséchera et se déshydratera. Cultivée en bonbonne, en terrarium ou en bouteille, c'est la pourriture ou la moisissure qui la guettent. Dans ce mode de culture en circuit fermé, aérez 1/4 d'heure par jour. L'eau se recycle principalement d'elle-même. Elle finira toutefois par s'évaporer, au moment de l'aération du contenant. Il faut donc la renouveler mais de façon parcimonieuse.

Si le mélange moisit, il faut impérativement le renouveler et traiter les plantes au fongicide.

Parasites

Les pucerons et les cochenilles s'implantent parfois sur une plante cultivée à l'air libre. Éliminez les pucerons avec un jet d'eau et ôtez les cochenilles avec un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé.

Les Gesneria cultivés en contenant fermé ne seront jamais attaquées par des parasites. Toutefois, lors de la plantation ou d'un rempotage, utilisez toujours un mélange parfaitement désinfecté.

Multiplication Gesneria

La seule facilité qu'offre le Gesneria, c'est au niveau de sa multiplication. Il émet des coulants et des jeunes plants, un peu à la manière des fraisiers. Il suffit de les replanter individuellement quand ils sont assez développés.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus