Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Mangifera décrite(s) en bas de page -



Le Mangifera se cultive assez facilement en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Mangifera

Illustration de Mangifera

Présentation Mangifera

Nom commun

manguier

Famille

Anacardiacées

Origine

Le Mangifera est originaire des Indes. Il a été introduit plus tard au Brésil, aux Antilles et en Amérique du Nord où il est très cultivé.

Toxicite

Alors que la pulpe du fruit bien connu est tout a fait comestible et même délicieuse, le reste de Mangifera peut provoquer des dermatites chez les personnes sensibles.

Floraison

Dans les régions chaudes, le Mangifera fleurit en inflorescences rougeâtres et très denses qui donnent ensuite les fruits consommables, pendants et en grand nombre.
Dans nos régions, nous ne verrons jamais que le feuillage.

Croissance,dimensions,hauteur

Dans son habitat d'origine, le Mangifera est un arbre atteignant 30m. Cultivé en bac, il reste nettement plus bas et excède rarement 2m.
Il n'en demeure pas moins que le Mangifera prend souvent un grand développement en intérieur, avec une croissance rapide.

Description Mangifera

Le Mangifera est un arbre dans les régions à climat tropical. Cultivé en grand pot ou en bac sous nos latitudes, il prendra l’aspect d’un arbuste très ramifié, au feuillage pendant, très dense et fourni. Jeune, il arbore un port plutôt érigé, pour prendre en vieillissant une forme plus étalée, naturellement assez arrondie.
Les feuilles du Mangifera sont ovales et allongées. Rougeâtres quand elles sont jeunes, elles prennent une couleur vert foncé en vieillissant. Elles sont coriaces, brillantes et peuvent atteindre 30cm. Odorantes, elles ont une senteur rappelant la térébenthine. L’écorce est lisse, de couleur gris brun, parfois presque noire, et légèrement fissurée.
Le Mangifera peut vivre de longues années en intérieur s'il reste à la chaleur.



Utilisation de Mangifera dans votre décor intérieur


Un grand hall lumineux ou une véranda conviendront parfaitement au Mangifera. Il a besoin d'une bonne lumière en évitant le soleil brûlant du plein été. Une certaine fraîcheur est bénéfique en hiver. Le feuillage dense du Mangifera en fait une excellente plante d'arrière plan, mettant en valeur des espèces plus basses, fleuries ou au feuillage coloré.


La culture de Mangifera

emplacement

Le Mangifera exige une bonne lumière, mais le soleil direct en plein été doit être évité. En hiver, il faut essayer de compenser les jours plus courts en donnant le maximum de clarté à l'arbuste.

entretien

Le Mangifera n'est pas très exigeant et ne demande qu'une taille parfois sévère pour contenir son développement.

temperature

Le Mangifera accepte les températures habituelles d'une pièce d'habitation en été. L'espèce appréciera un séjour à l'extérieur en été, à une situation légèrement ombrée et abritée. En hiver, il est préférable de conserver le Mangifera à des températures d'environ 15°C, cette plante ayant besoin d'un repos marqué dans nos régions.

arrosage

Arrosage du Mangifera :
Le compost doit être maintenu humide en permanence par des arrosages généreux en été. Toutefois, ne le détrempez pas pour autant et pensez à vider la soucoupe.
Une jeune plante sera particulièrement sensible au dessèchement du mélange. En hiver, il faut franchement réduire les arrosages mais sans laisser le mélange se dessécher totalement.
La plante au repos a toujours besoin d'humidité, mais doit sentir une nette différence entre l'abondance des apports en été et ceux plus modérés en hiver.

engrais

Mangifera et engrais :
Enrichir d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours en période de croissance. Diminuez peu à peu les doses en automne jusqu'à les arrêter complètement, en même temps que vous diminuez les arrosages.

rempotage

Rempotage du Mangifera :
Rempotez chaque année dans un mélange fertile de terreau de feuilles, d'un peu de tourbe et de bonne terre de jardin. Le Mangifera pousse rapidement et ses racines ont besoin de beaucoup de place. Prévoyez que la plante sera finalement en grand pot ou en grand bac. Quand elle est dans son contenant définitif, surfacez chaque printemps.

Problèmes de culture Mangifera

Maladies et erreurs de culture

Les problèmes que l'on peut rencontrer avec cette plante sont surtout d'ordre nutritionnel.
La plante se développe mal et prend un aspect chétif quand le sol n'est pas ou plus suffisamment fertile.
Au moment du rempotage, prenez soin d'utiliser un mélange bien fertile. Quand on ne peut plus rempoter, appliquez soigneusement les doses d'engrais. Compléter éventuellement par un peu de sulfate d'aluminium en solution (5 g par litre).

Les rayons du soleil peuvent brûler les feuilles. Il faut abriter la plante durant les périodes chaudes.

Parasites

Le Mangifera est très rarement attaqué.

Multiplication Mangifera

L'été est le meilleur moment pour faire pousser un Mangifera. Après avoir consommé une mangue, lavez énergiquement le noyau sous le robinet. Ensuite, avec un couteau, ouvrez l'extrémité la plus étroite de façon à ce qu'on puisse y passer le doigt. C'est par cette ouverture que sortira la future pousse. Plantez le noyau dans un mélange bien humide de tourbe, de terreau et d'un peu de terre de jardin. L'ouverture du noyau doit affleurer la surface du mélange terreux. Couvrir le pot d'une vitre ou d'un sachet de matière plastique transparent. Pour obtenir une germination rapide, il faut une température d'environ 25° avec une bonne humidité. Les jeunes pousses peuvent apparaître au bout de 3 semaines. Placez alors en situation bien éclairée et arrosez régulièrement mais sans excès. Rempotez normalement au printemps suivant.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus