Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

2 espèce(s) de Metrosideros décrite(s) en bas de page -



Le Metrosideros est assez facile à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Metrosideros

Illustration de Metrosideros

Présentation Metrosideros

Nom commun

Famille

Myrtacées

Origine

Le Metrosideros est originaire de Nouvelle-Zélande.

Toxicite

Le Metrosideros n'est pas toxique -

Floraison

Les fleurs du Metrosideros sont assez inhabituelles.
Elles s'épanouissent en fin de printemps et en été. Elles sont formées d'une masse d'étamines rayonnantes rouge écarlate, et s'avèrent particulièrement décoratives. Avant leur éclosion, les boutons floraux sont entourés d'une sorte de substance cotonneuse.

Croissance,dimensions,hauteur

Dans son habitat d'origine, le Metrosideros est un arbre d'une hauteur de 30m. Cultivé en bac, il reste nettement plus bas et excède rarement 3m.
Il n'en demeure pas moins que le Metrosideros prend souvent un grand développement en intérieur, mais une taille en automne le maintient dans des proportions raisonnables.

Description Metrosideros

Le Metrosideros est un petit arbuste très décoratif au feuillage brillant et à la floraison écarlate et légère de longue durée.
Les feuilles du Metrosideros sont vert brillant sur la face supérieure et plus claires au revers. La plante a un port naturellement très ramifié.
Le Metrosideros peut vivre de longues années en intérieur si les températures sont chaudes.



Utilisation de Metrosideros dans votre décor intérieur


Le Metrosideros est une excellente plante de serre, d'orangeries, de jardin d'hiver ou de véranda. En été, il égaie une terrasse ou un balcon en plein soleil. A l'intérieur, l'emplacement idéal est une grande baie vitrée orientée plein Sud. Le Metrosideros pourra y demeurer en permanence puisqu'il supporte les pièces chauffées en hiver.


La culture de Metrosideros

emplacement

Le Metrosideros aime le plein soleil toute l'année, à l'intérieur comme à l'extérieur. En été, il apprécie un séjour sur un balcon ou une terrasse en situation bien chaude et abritée. Rentrez-le dès que les températures commencent à descendre.

entretien

Le Metrosideros n'est pas très exigeant en intérieur et mériterait d'être plus cultivé. Éliminez les branches disgracieuses ou abîmées après la floraison. Taillez en automne si la plante est trop développée pour une pièce d'habitation.

En été durant les fortes chaleurs et en hiver, si le Metrosideros est cultivé au chaud, effectuez des bassinages fréquents à l'eau tiède.

temperature

En été, le Metrosideros apprécie les fortes chaleurs. En hiver, cette plante supporte autant une pièce chauffée qu'un hivernage à la fraîcheur du moment que l'emplacement soit hors-gel.
Le Metrosideros est d'ailleurs rustique dans le Midi de la France.

arrosage

Arrosage de Metrosideros :
Arrosez de manière à ne pas laisser le mélange s'assécher en été, surtout lorsqu'il fait chaud. En hiver, arrosez avec parcimonie les plantes conservées au frais. Arrosez un peu plus dans une pièce chauffée, mais en laissant le mélange sécher en surface entre chaque apport.

N'oubliez pas de bassiner régulièrement quand il fait chaud.

engrais

Metrosideros et engrais :
Enrichir d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours en période de croissance.

rempotage

Rempotage du Metrosideros :
Rempoter les jeunes plantes chaque printemps dans un mélange de terreau et de terre franche.
Surfacez simplement les plantes adultes quand elles logent dans leur pot ou leur bac définitif.

Problèmes de culture Metrosideros

Maladies et erreurs de culture

Le Metrosideros ne fleurit pas quand il manque de soleil. Cette plante est à cultiver en plein soleil été comme hiver.

Les boutons floraux tombent s'il fait trop froid ou si l'eau des bassinages n'est pas tempérée. Maintenir en situation chaude et utilisez de l'eau tiède.

Le feuillage du Metrosideros jaunit en hiver si le mélange est trop mouillé. Réduisez franchement les arrosages durant la mauvaise saison.

Parasites

Les pucerons s'attaquant parfois aux jeunes pousses. Éliminez-les à la lance d'arrosage ou avec un pulvérisateur contenant une eau légèrement savonneuse. Dans un cas grave, utilisez directement un insecticide.

Multiplication Metrosideros

Prélevez des boutures de Metrosideros de 10cm au printemps ou en début d'été. Supprimez les feuilles inférieures et trempez la base des tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez dans le compost de base additionné d'une bonne proportion de sable. Prévoir également une épaisse couche de drainage. Placez 3 boutures par pot pour obtenir une plante bien dense. Arrosez modérément et enfermez le tout dans un sachet de plastique transparent perforé. Placez sous une bonne lumière indirecte et à la chaleur. N'arrosez pas jusqu'à l'apparition de nouvelles pousses. Ôtez alors le sachet et arrosez normalement. Rempotez lorsque les jeunes plants de Metrosideros auront atteint une hauteur de 30cm.


2 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus