Les plantes Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

5 espèce(s) de Musa décrite(s) en bas de page -



Le Musa exige certains soins en intérieur comme une bonne hygrométrie.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Musa

Illustration de Musa

Présentation Musa

Nom commun

bananier

Famille

Musacées

Origine

Le Musa doit son nom botanique à Antonius Musa, médecin d'Octave Auguste premier empereur de Rome, 62 à 14 avant J.-C. Il faut dire que le Musa a été introduit en Europe pendant l'Antiquité par des légionnaires revenant au foyer.
Il existe beaucoup d'espèces différentes dont 50 environ sont cultivées pour leurs fruits en étant originaires de zones tropicales d'Asie, d'Amérique centrale et du Sud. Nous n'avons retenu ici que les Musa les plus adaptés à la culture en intérieur au niveau dimensions et températures supportées.

Toxicite

Le Musa n'est pas toxique -

Floraison

Dans de bonnes conditions, certains Musa peuvent fleurir en intérieur. L'inflorescence apparaît au centre des feuilles sur un sujet de 18 mois, en grappe retombante ou en épi érigé. Les bractées sont souvent colorées, certaines apportant une touche d'exotisme incomparable.
Un Musa ne peut fleurir et fructifier qu'une fois, après quoi il meurt après avoir produit des rejets à sa base.

Croissance,dimensions,hauteur

Ces Musa atteignent une hauteur de 1 à 2m. Ils gagnent de 0,40 à 1m de hauteur en une saison selon les espèces et les variétés. Les feuilles mesurent de 0,90 à 1,20m de longueur.
La dimension et l'envergure des Musa est importante et ils prennent beaucoup de place.

Description Musa

Le Musa est une plante herbacée persistante à larges feuilles souples. Le tronc est un stipe, c’est-à-dire qu’il est constitué par les pétioles successifs des feuilles engainantes, précédemment tombées et encore en place.
Les feuilles souples ont la faculté de s’orienter selon les vents, ce qui leur évite d’être déchirées pour les plantes cultivées en pleine terre. Les Musa meurent après la floraison et la fructification. Mais ils produisent des rejets à la base. Le cycle habituel se fait en 18 mois à peu près en zone tropicale, mais un Musa cultivé en intérieur peut mettre parfois 4 à 5 ans avant de fructifier, et donc de mourir.



Utilisation de Musa dans votre décor intérieur


Un grand hall lumineux ou une véranda conviendront parfaitement au Musa. Placez-le à un endroit spacieux et évitez-lui tout choc qui pourrait endommager ses feuilles. Les Musa ont besoin d'une bonne lumière et de beaucoup d'humidité atmosphérique pour fleurir. Cultivez ces plantes au-dessus de récipients d'eau remplis de gravillons ou de billes d'argile et bassinez très fréquemment. En été, les Musa apprécient un séjour à l'extérieur, en situation très abritée avec quelques heures d'ensoleillement par jour.


La culture de Musa

emplacement

Les Musa demandent beaucoup de lumière. Quelques heures de soleil par jour leur sont bénéfiques mais évitez les situations trop brûlantes.

entretien

Les Musa ne sont pas très difficiles à cultiver, mais il est impératif de leur fournir suffisamment d'humidité ambiante.

temperature

Les températures habituelles d'une pièce d'habitation conviennent bien en été.
En hiver, beaucoup d'espèces de Musa demandent un peu de fraîcheur, aux environs de 15°C. Toutefois, Musa acuminata, Musa coccinea et Musa velutina sont des espèces pouvant rester dans des pièces chauffées à condition de bénéficier de suffisamment d'humidité atmosphérique.

arrosage

Arrosage du Musa :
Quand le Musa est en pleine croissance en été, il demande beaucoup d'eau. Ne laissez pas le mélange se dessécher, surtout durant les fortes chaleurs ou si le Musa est exposé au soleil. En hiver, réduisez nettement les apports et évitez simplement le dessèchement total de la motte.

engrais

Musa et engrais :
Enrichir d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours en période de croissance.

rempotage

Rempotage du Musa :
Rempotez un Musa tous les deux ans au printemps dans un mélange fertile à base de tourbe et de terreau. Surfacez simplement les Musa devenus trop grands.

Problèmes de culture Musa

Maladies et erreurs de culture

Le bord des feuilles brunit et sèche quand l'air est trop sec ou que le Musa manque d'eau. Arrosez plus régulièrement et cultivez au-dessus de récipients d'eau remplis de gravillons ou de billes d'argile. Bassinez le plus souvent possible.

Le Musa ne démarre pas sa croissance au printemps quand le mélange est épuisé. Rempotez dans un terreau fertile.

La plante est gluante sur les tiges et le stipe. Elle a été soumise à une humidité froide ou à des arrosages trop abondants en hiver. Évitez l'excès d'eau en hiver, videz systématiquement la soucoupe après les arrosages et ne bassinez pas si les températures sont trop fraîches. Pulvérisez du soufre sur les parties atteintes et augmentez les températures.

Les feuilles de Musa se déchirent quand la plante est soumise au vent ou à des chocs. Les feuilles d'une plante cultivée en pot sont extrêmement fragiles. Il faut manipuler les Musa avec précaution et ne jamais les placer dans un lieu de passage.

Parasites

Des plaques laineuses blanches, surtout présentes aux aisselles des plus vieilles feuilles indiquent une attaque de cochenilles farineuses. Ôtez-les à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool dénaturé ou d'alcool à brûler. Vous pouvez aussi appliquer un insecticide systémique.

Multiplication Musa

Les Musa sont multipliés par division au printemps. Lors du rempotage d'un sujet adulte, prélevez un rejet avec ses racines. Rempotez sans trop enterrer les racines et arrosez abondamment. Vous pouvez aider à la reprise en couvrant le rejet de Musa avec un sachet de plastique transparent perforé durant une semaine.

On peut également semer des graines de Musa après les avoir fait tremper dans l'eau durant 24h. Enterrez-les légèrement dans du terreau humide, sur une chaleur de fond de 25°. On rempote dès que les plants de Musa sont suffisamment robustes pour être manipulés, en plaçant ensuite à une bonne chaleur et à l'humidité.


5 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus