Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Podocarpus décrite(s) en bas de page -



Le Podocarpus est un conifère facile à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Podocarpus

Illustration de Podocarpus

Présentation Podocarpus

Nom commun

pin des boudhistes

Famille

Podocarpacées

Origine

Le Podocarpus est l'un des conifères les plus anciens qui existent.
Le Podocarpus est originaire de Chine, du Japon et des Indes.

Toxicite

Le Podocarpus est toxique. Attention aux jeunes enfants et aux animaux.

Floraison

Le Podocarpus ne fleurit jamais en intérieur.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Podocarpus pousse très lentement. Après de nombreuses années, il peut arriver à une hauteur de 1,80m si on le laisse pousser librement. Mais on en pince généralement le sommet pour conserver un port très compact.
Le Podocarpus peut prendre un port très original si on lie ses branches.

Description Podocarpus

Cet arbuste est un conifère aux tiges très ramifiées. Celles-ci sont d’abord érigées, puis elles adoptent un port légèrement retombant. Les feuilles sont plates, aciculaires et coriaces. Elles se caractérisent par une nervure médiane très marquée. Elles poussent en touffes denses et mesurent 6,5 à 10cm sur 0,5 à 1cm de large. Vert pâle chez les jeunes sujets, elles deviennent d’un beau vert sombre et certaines s’infléchissent vers le sol. Le Podocarpus se rencontre très souvent en tant que bonsaï car il se prête particulièrement bien à cette technique.
Mais il n’en demeure pas moins une plante d’intérieur très intéressante qui prend naturellement l’aspect d’un arbuste décoratif très étoffé et très dense.
Le Podocarpus vit très longtemps en intérieur sans grande difficulté.



Utilisation de Podocarpus dans votre décor intérieur


Le Podocarpus est un conifère d'une grande élégance qui mérite d'être cultivé isolément.
Si vous modelez un Podocarpus à la manière d'un bonsaï et si vous choisissez le cache-pot avec soin, vous serez ravis du résultat.


La culture de Podocarpus

emplacement

Le Podocarpus a besoin d'une excellente lumière toute l'année. Le plein soleil lui conviendra très bien à condition d'être tamisé en été par des stores ou des rideaux translucides.
Il peut s'accommoder aussi d'une exposition Est ou Ouest.

entretien

Cette plante ne nécessite pas de soins particuliers. Pour l'équilibre de l'arbuste, il peut être nécessaire de supporter les tiges principales avec de fins tuteurs en laissant les tiges latérales retomber librement.
Si on veut obtenir un Podocarpus plus touffu, rabattre de moitié les rameaux latéraux au printemps ou en été.

temperature

Podocarpus et températures :
La température normale d'une pièce d'habitation convient toute l'année et l'arbuste ne connaîtra pratiquement pas d'interruption de croissance.
Mais il est préférable de ne pas conserver la plante dans une pièce surchauffée en hiver.
Mieux vaut trop frais que trop chaud. Au-dessous de 13°C, le Podocarpus entrera en repos sans dommage. Ne pas l'exposer à des températures inférieures à 10°C.

arrosage

Arrosage du Podocarpus :
Les arrosages doivent être modérés toute l'année. Mouillez bien le mélange à chaque arrosage, et laissez le s'assécher un peu avant un nouvel apport. Si les températures sont fraîches en hiver, arrosez juste pour empêcher la motte de se dessécher complètement.

engrais

Podocarpus et engrais :
Effectuer une application d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours en période de croissance. Cessez en hiver.

rempotage

Rempotage du Podocarpus :
Le Podocarpus n'aime pas les pots trop grands. Ne rempoter que tous les deux ou trois ans au printemps en utilisant un mélange à base de terreau. Vous pouvez y mélanger du sable afin d'assurer un meilleur drainage.
Lorsque vous avez atteint un diamètre de pot de 30cm, renouvelez simplement la couche superficielle du mélange tous les ans.

Problèmes de culture Podocarpus

Maladies et erreurs de culture

Le Podocarpus est très résistant aux maladies.
Afin d'éviter toute erreur de culture, procurez-lui une bonne lumière, ne l'arrosez pas trop et évitez les pièces trop chauffées en hiver.

Parasites

La plante est rarement attaquée. Il peut arriver toutefois que des cochenilles à bouclier s'implantent sur la nervure centrale au revers de feuilles. Éliminez-les à l'aide d'une lame ou avec un tampon imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. Dans un cas grave, appliquez un insecticide systémique.

Des araignées rouges peuvent parfois coloniser la plante si elle est cultivée en milieu trop chaud et trop sec. Maintenez un taux d'humidité suffisant de l'air pour décourager ces parasites. Effectuez des bassinages et évitez de placer la plante dans une pièce trop chaude. Utilisez un acaricide si l'attaque est très sévère.

Multiplication Podocarpus

Le Podocarpus se multiplie par boutures terminales. Au printemps, prélevez des boutures de 8 à 10cm, juste au-dessous d'un noeud. Enlevez les feuilles inférieures et plongez les tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez 2 ou 3 boutures par pot de 8cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Enfermez dans un sachet de plastique transparent ou dans une caissette de multiplication. Conservez à une lumière moyenne. L'enracinement pourra prendre jusqu'à 8 semaines durant lesquelles il ne faudra pas arroser. Lorsque la croissance reprend, ôtez le sachet de plastique et traitez les jeunes plants de Podocarpus comme des sujets adultes.
Lorsque les racines auront rempli le pot, rempotez individuellement en pot de 8cm rempli du mélange ordinaire.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus