Les plantes Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

2 espèce(s) de Pseudopanax décrite(s) en bas de page -



Le Pseudopanax ne pose aucun problème en tant que plante d'intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Pseudopanax

En attente illustration

Présentation Pseudopanax

Nom commun

Famille

Araliacées

Origine

Le Pseudopanax est originaire de Nouvelle-Zélande.

Toxicite

Le Pseudopanax n'est pas toxique.

Floraison

Le Pseudopanax ne fleurit pas en intérieur et on le cultive uniquement pour son feuillage.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Pseudopanax peut atteindre 2m de hauteur avec les années, la croissance étant assez lente.
On peut le contrôler facilement par la taille, car autrement, il finirait par prendre une ampleur trop importante.

Description Pseudopanax

Le Pseudopanax cultivé en pot forme un arbuste persistant, largement ramifié, au feuillage brillant très décoratif. Les feuilles sont composées et digitées. Les folioles coriaces et brillantes dépourvues de pétiolule (pétiole secondaire) sont disposées comme les doigts d’une main. Ces folioles sont légèrement dentées dans leur partie supérieure. En fait, le feuillage évoque celui du marronnier.
Le Pseudopanax vit très longtemps en intérieur sans grande difficulté.



Utilisation de Pseudopanax dans votre décor intérieur


Le Pseudopanax est intéressant dans un arrangement de plantes vertes ou fleuries car il donne de l'ampleur à la composition. Il n'est pas difficile et s'associe bien avec les autres plantes vertes.
N'ayant pas besoin d'une lumière très importante, le Pseudopanax peut être utilisé en arrière plan.
Cette plante sera idéale pour un hall suffisamment lumineux, aux températures pas trop élevées.


La culture de Pseudopanax

emplacement

Le Pseudopanax a besoin d'une bonne lumière. Mais il redoute autant le soleil direct que l'excès d'ombre.

entretien

Si nécessaire, rabattre le Pseudopanax au printemps.
Attention à l'excès d'eau.

temperature

Les températures habituelles d'une pièce d'habitation conviennent en été. L'idéal étant aux environs de 18°C, mais le Pseudopanax peut supporter des température supérieures.
En hiver, maintenez si possible à environ 15°C en évitant les courants d'air froids.

arrosage

Arrosage du Pseudopanax :
Mouillez bien le mélange à chaque arrosage, mais laissez le sol s'assécher un peu entre chaque apport. Les racines sont très sensibles à la pourriture.
En hiver, arrosez parcimonieusement et entretenez simplement une légère humidité du compost.

engrais

Pseudopanax et engrais :
Effectuez un apport d'engrais ordinaire liquide une fois par mois en période de croissance.
Cessez tout apport à partir de la mi-Octobre jusqu'au printemps.

rempotage

Rempotage du Pseudopanax :
Les jeunes sujets seront rempotés chaque année, ensuite tous les 3 ou 4 ans. Utilisez un mélange de terreau, de tourbe, de terre franche et de sable pour le drainage.
Soignez ce dernier car le Pseudopanax ne supporte pas l'humidité résiduelle.

Problèmes de culture Pseudopanax

Maladies et erreurs de culture

Le feuillage du Pseudopanax se décolore et tombe en cas d'excès d'arrosage. Trop d'eau entraîne la mort de cette plante. Laissez le sol s'assécher et si le mélange est saturé, mieux vaut rempoter dans un compost sain. Prévoyez un excellent drainage et videz systématiquement la soucoupe après un arrosage. Laissez toujours le mélange sécher un peu entre chaque arrosage.

Parasites

Les cochenilles à bouclier s'implantent parfois sur la plante, surtout quand il fait sec. Éliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.

Les araignées rouges attaquent parfois la plante quand l'air est chaud et sec. Effectuez des bassinages pour décourager ces acariens. Si l'attaque est trop sévère, appliquez un acaricide.

Multiplication Pseudopanax

Le Pseudopanax se multiplie facilement par boutures terminales. En Mars ou Avril, prélevez des boutures de tête mesurant au maximum 20cm et comportant 2 ou 3 feuilles, sur des rameaux jeunes. Plongez les tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez en pot peu profond de 8cm rempli d'un mélange humide de tourbe, de sable et de terreau. Enfermez dans un sachet de plastique transparent ou dans une caissette de multiplication en prenant garde que les feuilles de Pseudopanax ne touchent pas les parois. Conservez à mi-ombre à une température comprise entre 18 et 21°C. Lorsque la croissance reprend, ôtez le sachet de plastique et placez en situation un peu plus fraîche et à bonne lumière indirecte. Traitez ensuite les jeunes plants de Pseudopanax comme des sujets adultes en rempotant au printemps suivant.


2 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus