Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Russelia décrite(s) en bas de page -



Le Russelia est une plante d'intérieur assez facile à cultiver.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Russelia

Illustration de Russelia

Présentation Russelia

Nom commun

russelie, plante-corail, plante-fontaine

Famille

Scrophulariacées

Origine

Le nom du genre Russelia vient de Alexander Russel, physicien et voyageur anglais du XVIIIe.
Le Russelia est originaire de zones tropicales d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud.

Toxicite

Le Russelia n'est pas toxique.

Floraison

Le Russelia fleurit quand il est cultivé dans de bonnes conditions du printemps jusqu'à la fin de l'été.
Les fleurs de Russelia sont regroupées en bouquets lâches à l'extrémité de longs pédoncules grêles. Elles sont petites et présentent une corolle tubulaire qui leur donne l'aspect de petits pétards rouges. La plante semble alors recouverte d'une pluie de clochettes écarlates.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Russelia en pot forme rapidement une masse de rameaux d'à peu près 40cm de hauteur.

Description Russelia

La plante porte de nombreuses tiges ramifiées et quadrangulaires, plus ou moins retombantes et assez emmêlées.
Les feuilles sont allongées et ovales, réduites à des écailles ne dépassant guère 1 cm de longueur. Chez cette plante ce sont les tiges qui assurent les fonctions habituelles des feuilles.
Le Russelia est une plante originale, d’un beau vert frais toute l’année.
Le Russelia vit assez longtemps en intérieur sans grande difficulté.



Utilisation de Russelia dans votre décor intérieur


Le Russelia est souvent cultivé en suspension en raison de son port plus ou moins pleureur.
On peut également l'utiliser en couvre-sol.
La culture en véranda toute l'année donne de très bons résultats car le Russelia supporte des températures fraîches en hiver.


La culture de Russelia

emplacement

Le Russelia a besoin du plein soleil toute l'année. Il tolère un peu d'ombre, mais la floraison en sera compromise.

entretien

Éliminez simplement les tiges abîmées ou fanées.
Attention aux excès d'eau.

temperature

Le Russelia est d'origine tropicale, il aime la chaleur toute l'année. Il s'acclimate donc très bien en appartement, dans une pièce chauffée en hiver, du moment qu'il ait suffisamment de lumière.
Les températures les plus basses que puisse supporter le Russelia en hiver sont de l'ordre de 12°C.

arrosage

Arrosage du Russelia :
Arrosez régulièrement en laissant le mélange sécher sur près de sa moitié entre chaque arrosage.
S'il est une erreur à ne pas commettre avec le Russelia, c'est l'excès d'arrosage.
En hiver, réduisez encore les apports surtout si la plante est conservée à des températures assez basses.

engrais

Russelia et engrais :
Apportez une dose d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours en période de végétation active.

rempotage

Rempotage du Russelia :
Un mélange de terreau et de terre franche convient très bien. Ajoutez une bonne dose de sable pour le drainage et prévoyez une bonne couche de tessons au fond du pot.
Rempotez les jeunes plantes chaque année, puis espacez les rempotages et surfacez simplement les sujets âgés.

Problèmes de culture Russelia

Maladies et erreurs de culture

Le feuillage du Russelia jaunit et tombe si le compost est trop mouillé.
La plante ne supporte pas les excès d'eau et si le mélange est saturé, mieux vaut rempoter dans un mélange sain.

Parasites

Les araignées rouges attaquent parfois le Russelia quand l'air est chaud et sec. Effectuez quelques bassinages pour décourager ces acariens. Si l'attaque est trop sévère, appliquez un acaricide.

Les cochenilles s'implantent parfois le long des tiges. Éliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique en pulvérisation ou en granulés à enfouir.

Multiplication Russelia

Le Russelia se multiplie facilement par bouturage, par division des touffes ou par marcottage.

Au printemps, prélevez des boutures terminales de Russelia de 10cm et éliminez les écailles de la base. Plantez les boutures dans un mélange de terreau et de tourbe maintenu légèrement humide, à la chaleur et à mi-ombre. L'enracinement est rapide. Rempotez ensuite normalement en plaçant plusieurs pieds dans un même pot pour obtenir une belle touffe.

La division des touffes de Russelia se fait au printemps lors du rempotage. Dépotez la plante et éliminez le plus possible de l'ancien compost. Séparez la souche en deux éclats ou plus. Chaque éclat doit comporter plusieurs tiges et des racines bien développées. Rempotez normalement et maintenez les pots à la chaleur et à mi-ombre pendant quelques semaines.

Le marcottage du Russelia donne rapidement des résultats. Il suffit de plier une tige et de la maintenir en contact avec la terre d'un pot qu'on aura préalablement rempli du mélange préconisé. On fixe la tige avec un petit morceau de bois en épingle à cheveux. Recouvrez avec un peu de terre et maintenez à la chaleur et à l'humidité. Quand la tige s'est bien enracinée, sectionnez-la et cultivez comme un sujet adulte. Vous trouverez la technique exacte du marcottage sur cette fiche technique.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus