Comprendre une plante, elle communique comme nous.

J’ai tellement de questions concernant les plantes : L’une fait des feuilles jaunes, l’autre perd ses couleurs tandis que l’autre à ses feuilles qui tombent… Qu’est ce que cela ? Des symptômes.
Mais vous, quand vous souffrez de malnutrition ou quand vous ne vous sentez pas bien dans votre peau, n’avez-vous pas des symptômes aussi ?
Et quand vous êtes devant votre médecin, n’avez-vous pas parfois quelques difficultés à lui expliquer clairement ce qui ne va pas ? Ne doit-il pas décoder les informations que vous lui communiquer ?
Quand vous êtes face à une plante qui se porte mal, c’est à vous de décoder les informations qu’elle vous donne.

Votre plante a des feuilles jaunes ? En général c’est que vous avez trop arrosé. Les racines d’une plante doivent respirer. Elles ne respirent pas quand le mélange est saturé d’eau, par contre elles respirent quand le mélange s’assèche. Il faut donc permettre aux racines de respirer en alternant vos arrosages et une période où vous laissez le mélange suffisamment sécher.

Votre plante perd ses feuilles brutalement. Elle a probablement eu un ‘choc’ de la même façon que vous pouvez ressentir un choc à la suite d’un changement brutal de situation ou d’émotions. L’avez-vous déplacée, a-t-elle été en courant d’air, avez-vous modifié quelque chose dans son environnement ? Ce sont les questions qu’il faut se poser.

La plante a des feuilles aux pointes ou aux bords brunis et desséchés. L’air ambiant est trop sec pour elle. C’est probablement une plante tropicale qui a l’habitude d’une bonne humidité atmosphérique, il faut donc compenser cette sécheresse de l’air. Pour ce faire, il faut bassiner régulièrement. Ne surtout pas arroser plus en croyant compenser son manque d’humidité, il s’agit bel et bien de l’humidité de l’air et non de celle du sol.

Votre plante dépérit depuis que vous avez mis le chauffage en marche. C’est assez normal, dans la nature nul besoin de chauffage artificiel pour obtenir les températures qu’il lui faut.
Pouvez-vous trouver à votre plante un emplacement plus frais mais tout aussi lumineux ? Ce serait l’idéal. Dans tous les cas, éloignez-là au maximum des sources de chaleur. Et bassinez-la fréquemment pour compenser votre chauffage qui assèche l’air.

Votre plante perd ses couleurs ou (et) pousse de manière anarchique en hiver, elle en devient vilaine. L’explication est qu’elle n’a plus la luminosité de l’été et pousse dans de mauvaises conditions. Il faut donc la mettre au repos et l’empêcher de pousser car elle est en train de puiser sur ses ressources et de s’anémier. Pour forcer une plante à se mettre au repos, on réduit les arrosages, on arrête les engrais bien sur, et on la met plus au frais si c’est possible. Il ne faut pas oublier non plus de la rapprocher le plus possible des sources de lumière en hiver.

Votre plante pousse de manière anarchique, elle est déséquilibrée. Plusieurs raisons à cela. Une plante devant une fenêtre doit être tournée régulièrement pour équilibrer sa croissance. A la fin de l’hiver, il est possible que votre plante ait pris une vilaine apparence.

Il ne faut pas hésiter à tailler une plante à la sortie de l’hiver pour lui redonner une belle forme. A l’approche des beaux jours, elle va recommencer sa pleine croissance, vous allez pouvoir l’engraisser à nouveau, cette taille va même stimuler sa reprise de croissance.
Comment ? En taillant toujours au-dessus d’un nœud. Un nœud étant un point d’intersection entre une feuille et la tige principale. Une nouvelle pousse pointera à cet endroit si vous taillez juste au-dessus. Vous faites de même sur toute la plante de façon à la rééquilibrer. Quant aux rameaux trop disgracieux, supprimez-les carrément. Pour certaines plantes comme les Hibiscus, n’hésitez pas à dégager le cœur de la plante afin que la lumière y pénètre.

Je termine par un point clé. Il arrive qu’une plante se porte mal quoiqu’on y fasse. On fait tout ce qu’il faut mais rien n’y fait. Changez-la radicalement de place, l’endroit que vous lui avez destiné ne correspond probablement en rien à celui qu’il lui faut. En la plaçant à un tout autre endroit, vous verrez très vite si c’était bien là la source du problème.

Texte d’Alfred

4 réflexions au sujet de « Comprendre une plante, elle communique comme nous. »

  1. Merci pour ces renseignements. Néanmoins j’aurais une question au sujet de mon ficus qui a 7 ans et dont les feuilles tombent. Que dois-je faire.
    Merci

    1. Bonjour,
      En hiver, les feuilles de Ficus peuvent tomber par manque de lumière – rapprochez-le le plus possible d’une source de lumière.
      Elles peuvent également tomber en cas d’excès d’arrosage – il faut laisser le mélange sécher entre chaque arrosage. Je pense que vous vous trouvez devant l’un de ces deux cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *