Le Hoya carnosa (à découvrir)

hoya.carnosa.feuilles
Il existe plusieurs espèces de Hoya, mais celle-ci est la plus vigoureuse et la plus facile à cultiver.
Il s’agit d’une vigoureuse plante grimpante aux feuilles elliptiques, vernissées et un peu cireuses.
Les fleurs sont réunies en ombelles et sont en forme d’étoiles. D’aspect fortement cireux, elles peuvent être parfumées. Le plus souvent blanches, elles sont parfois teintées de rose et sont caractérisées par un centre rouge.

La croissance des Hoya est assez rapide et ces plantes peuvent atteindre jusqu’à 3 m. Les rameaux sont munis de crampons et la plante a la faculté de grimper par elle même sur un support. On la commercialise souvent enroulée autour d’un arceau, mais vous pouvez parfaitement la faire grimper sur un tuteur entouré de mousse, sur un treillage ou tout autre support.

Placez votre Hoya à une exposition est ou ouest. Il aime bénéficier de quelques heures de soleil non brûlant dans la journée. Ensuite, déplacez le moins possible votre plante, elle n’aime pas être dérangée.

Les arrosages doivent être modérés. Cette plante ne supportera pas un sur-arrosage. Il est donc préférable et de loin, de l’oublier un peu. Laissez sécher le mélange entre chaque arrosage.

En période de croissance, faites des apports d’engrais tous les 15 jours. Choisissez un engrais riche en potassium, la floraison n’en sera que plus belle. Cessez tout apport en hiver.
hoya.carnosa.fleurs
Rempotez les jeunes sujets chaque printemps en prenant soin de ne pas toucher aux racines. Certains horticulteurs préconisent même de casser délicatement le pot de terre ou de découper les pots en plastique pour éviter de bousculer la motte.
Utilisez un compost léger à base de terreau. On peut l’alléger en y rajoutant du sable.

Si vous suivez ces quelques soins, vous devriez avoir une superbe plante à la floraison prolongée.
Un détail à ne pas négliger : Ne supprimez pas les pédoncules des fleurs fanées. La floraison suivante se fera sur ces mêmes pédoncules.

Ce Hoya  devrait vous accompagner longtemps sans aucune difficulté.
Pour finir, regardez ce merveilleux décor repris de ma fiche de soins consacrée aux Hoya.
Décor somptueux Hoya carnosa

Textes et décors par Alfred.

7 réflexions au sujet de « Le Hoya carnosa (à découvrir) »

  1. non!!!!!!!!! pitié , cette plante est une tueuse d’abeilles ; elle est interdite dans certains pays!!! merçi dans informer vos lecteurs pour nous aider a l’éviter malgré ses attraits
    oui ,les plus belles plantes peuvent etre dangereuses!!!!!!!! rester informé

  2. J’ai perdu la quasi totalité de mes plantes en quittant le nord pour l’hérault, la traversée de la France s’est faite en décembre 2010, je crois que c’est la plante que j’ai le plus pleurée.

  3. J’avais pris des précautions pour les protéger dans le camion, papier bulle, journeaux, cartons etc… mais la nuit passée dans un hôtel près de Montluçon avec ses -10° leur a été fatal. Je n’ai comme souvenir que leurs photos que j’ai mises sur mon blog, et bien sûr, depuis 4 ans que je suis dans le sud, j’ai acheté à nouveau des plantes, je ne peux pas m’en passer.

    1. -10° pour des plantes tropicales, c’est la mort assurée – rien d’étonnant. Marie je vous souhaite beaucoup de bonheur avec vos nouvelles plantes. Et laissez le passé là où il est, c’est à vos plantes actuelles qu’il faut penser et non à celles qui ne sont plus. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *