Gynura aurantiaca

Potée de Gynura

Vous avez très certainement déjà vu cette plante en jardinerie car elle est assez courante. Son aspect peut vous faire penser qu’elle sera délicate et difficile à cultiver. Il n’en est rien, bien au contraire.
Le Gynura est est une plante vivace à feuilles dentées vert foncé remarquable pour la pilosité rose violacée qui le recouvre entièrement. Les coloris seront d’autant plus vifs que la plante recevra de lumière.

Le Gynura a une croissance vigoureuse et forme rapidement une touffe dense. N’hésitez pas à planter dans le même pot 2 à 3 sujets pour obtenir une plus belle masse de feuillage. Et laissez votre imagination vous dicter quel cache-pot s’accordera le mieux avec les reflets étonnants des feuilles.
Si vous laissez pousser librement la plante, les rameaux pourront atteindre plus d’1m de longueur avec les années. Il y a plusieurs manière de présenter cette plante :
– Les tiges sont souples et vous pouvez cultiver la plante le Gynura en suspension. Pincez de temps en temps l’extrémité des rameaux pour favoriser la ramification et conserver un sujet harmonieux.
– Le Gynura peut être traité en plante grimpante. On peut parfaitement attacher les rameaux au fur et à mesure de leur croissance après un tuteur recouvert de mousse, par exemple. Mais pensez également à pincer l’extrémité des tiges de temps en temps. Si on laisse les rameaux s’allonger trop en longueur, la plante perd beaucoup de son esthétique.
– Enfin, vous pouvez forcer votre Gynura à conserver un aspect buissonnant et compact en le pinçant et en le rabattant très régulièrement.

La floraison du Gynura vous surprendra certainement. En début d’été, il produit des fleurs jaunes ou blanches pas vraiment belles mais à l’odeur remarquable… En fait une véritable infection !!!

Pour ce qui est des soins, le Gynura est très facile à cultiver, mais il a besoin de lumière et d’eau. Une exposition à l’est ou à l’ouest lui réussira très bien. Si il manque de lumière, il perdra ses couleurs. Trop de soleil brûle ses feuilles. Il faut donc lui trouver un endroit bien lumineux mais loin des rayons brûlants du soleil, surtout derrière une vitre. En hiver, la plante peut avoir un aspect moins coloré car les jours sont plus courts. Trouvez lui l’emplacement le plus lumineux possible durant cette saison.
Le mélange terreux doit toujours demeurer légèrement humide. Vous verrez qu’en période de fortes chaleurs, il faudra arroser votre plante chaque jour. Si votre Gynura manque d’eau, il vous le montrera très vite en laissant pendre lamentablement ses feuilles. Un bon arrosage et il retrouvera sa vigueur en une petite heure de temps. Un peu d’engrais pour plantes vertes durant l’été et un sol composé d’un bon terreau du commerce.
Lors des arrosages, ne mouillez pas le feuillage du Gynura, il conserverait de vilaines taches brunes.

Si vous trouvez que votre plante vieillit mal et qu’elle est moins belle, renouvelez-la en la bouturant. L’enracinement se fait très facilement à l’étouffé, mais vous pouvez aussi placer vos boutures de Gynura dans un simple verre d’eau.

Gynura

Vous n’aurez aucun problème avec cette plante si vous lui donnez suffisamment de lumière et si vous l’arrosez régulièrement.

Texte et photos – Alfred

3 réflexions au sujet de « Gynura aurantiaca »

  1. Bonjour très bon post vous m apprenez plein de chose sur cette plante .
    La mienne à un problème que je ne sais pas réglé. Elle file. J ai le bas qui fait un petit buisson et une grande tige ç est mise à pousser en hauteur avec 3 feuilles dessus. Pouvez vous me guider sur ce problème s’il vous plaît. ? Merci d avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *